” Créer et transmettre : la fabrique numérique du patrimoine ! “

Pour la seconde année consécutive, le projet ReSeed (Retro-conception SémantiquE d’objEts patrimoniaux Digitaux), financé par l’ANR, organise ses journées d’études scientifiques prospectives.

Les 17 et 18 octobre 2019
En salle Cassini à l’Observatoire de Paris (75014 Paris)

Pour cette deuxième édition nous cherchons à questionner les pratiques historiographiques et patrimoniales. Ces pratiques sont un lieu de création, de tâtonnements, de détours, mais aussi le lieu de structuration plus ou moins formelle de connaissances, de leur transmission et de leur valorisation. Destinés à tous les chercheurs, industriels, institutionnels ou académiques, l’objectif est de rassembler un panorama, le plus varié et le plus représentatif possible des pratiques.

Nous souhaitons orienter nos échanges sur des questionnements aux interfaces entre sciences et techniques, créées par les pratiques numériques historiographiques et patrimoniales.

  • Quels sont les usages et les apports des techniques d’ingénierie des connaissances dans le cadre de travaux patrimoniaux ? Et en retour quels enjeux sont apportés par les travaux historiographiques pour les techniques de gestion des connaissances ?
  • Interopérabilité : quelle réalité, quelles limites à dépasser ? Quels formats, quelles passerelles, quels échanges ?
  • Comment les techniques de réalité virtuelle/augmentée participent-elles des travaux historiographique et patrimoniaux ? Comment ces derniers contribuent-ils aux avancées des techniques de réalité virtuelle ? Quels apports mutuels, quelles limites ?
  • De même, quelles interactions entre ces travaux patrimoniaux numériques et leur cadre légal en pleine mutation ? Par ex : les questions de droit de propriété et de diffusion de données.

Durant ces 2 jours, le format choisi est celui de la table ronde pour favoriser les échanges. A chaque session une introduction de 10min par participant puis discussions/débats. Les sessions thématiques seront :

  1. Le numérique = un outi couteau suisse ?
  2. Archives orales et numérique
  3. Numérisation 3D et Réalité Virtuelle
  4. Conservation digitale d’archives hétérogènes
  5. Sauvegarde numérique des connaissances et artefacts

Durant 2 jours ce seront plus de 30 communications avec 46 communicants sur la “scène”. A souligner la participation active de plusieurs industriels qui viendront réaliser des démonstrations et des témoignages de leurs activités professionnelles.

La participation aux journées d’étude est gratuite, mais l’inscription est obligatoire afin de pouvoir accéder au site de l’Observatoire de Paris. Inscription sur Eventbrite : https://www.eventbrite.com/e/journees-detudes-2-creer-et-transmettre-la-fabrique-numerique-du-patrimoine-tickets-63372174881

Contact : florent.laroche [arobase] ls2n.fr

Avec le soutien de :


Programme

17 octobre 10h-11h15 – Séance introductive

Animateur : Florent Laroche
  • Accueil à l’Observatoire par Véronique STOLL, directrice de la Bibliothèque de l’Observatoire de Paris
  • Le projet ANR ReSeed : état des lieux et résultats, Florent LAROCHE, maitre de conférences, laboratoire LS2N (UMR CNRS 6004), Ecole Centrale de Nantes, coordinateur du projet ANR ReSeed (lien vers la présentation PDF)
  • La recherche en question autour du patrimoine et des humanités numériques, Marina GASNIER, Maitre de conférences HDR,
    FEMTO-ST/RECITS UMR 6174 CNRS, Univ. Bourgogne Franche-Comté, UTBM, Belfort (lien vers le résumé et la présentation orale)

17 octobre 11h15-12h30 – Le numérique = un outil couteau suisse ?

Animateur : Jean-Louis Kerouanton
  • Interopérabilité et durabilité des dispositifs numériques dans le domaine patrimonial : quels ajustements dans un contexte d’urgence et d’injonction à l’innovation ?, Eva SANDRI, INALCO (lien vers la présentation orale)
  • La bibliothèque Sainte-Geneviève et l’exploration numérique de son patrimoine muséal, Pauline RIVIERE – Ingénieur d’études – Chef de projet numérisation – Bibliothèque Sainte-Geneviève (lien vers la communication écrite)
  • L’usage des images vidéos pour l’inventaire, la connaissance, la restauration et la mise en valeur du patrimoine architectural, Charlotte TRIGANCE, société sherlockpatrimoine, Nantes
La salle Cassini de l’Observatoire de Paris

17 octobre 14h30-15h30 – Archives et humanités numériques

Animateur : Jean Davoigneau
  • Archéologie du paysage sonore Quelles interfaces pour la transmission ?, Mylène PARDOEN, MSH – LSE / CNRS / USR2005 / PI2A (lien vers le résumé)
  • Prosopographie des artefacts et humanités numériques, S. LAUBE, Centre F. Viète (EA 1161)/UBO – M. GUEDJ, LIRDEF/Montpellier – H. RAWSTHORNE, Centre F. Viète (EA 1161)/UBO (lien vers le résumé et la présentation orale)
  • Transcrire des archives orales dans la perspective de la conservation du patrimoine culturel immatériel : quelles méthodologies, quels outils numériques ?, Mounia ILLOURLMANE, Doctorante en Sciences du langage, EA 7518 LT2D, Université de Cergy-Pontoise – Marie-Madeleine BERTUCCI, Professeure de Sciences du langage, EA 7518 LT2D, Université de Cergy-Pontoise (lien vers la communication écrite et la présentation orale)

17 octobre 16h-18h – Numérisation 3D et Réalité Virtuelle

Animateur : Florent Laroche
  • L’apport des technologies de mesure 3D à la préservation du patrimoine, Olivier LONGUEMARE, Directeur Commercial France, société Ametek
  • Le Consortium 3D de la TGIR Huma-Num, Xavier GRANIER, Archéovision, Bordeaux
  • La Technologie BIM au service de la conservation, de l’entretien et de la maintenance préventive du patrimoine, Didier GROUX, Mathieu BRUEZ, Anselme DELANNAY, Tristan LECALLIER, société A-BIME
  • Patrimoine et 3D : connaissances nouvelles et nouveaux problèmes !, Michel JORDAN, Université de Cergy, Nicolas PRINIOTAKIS, Université de Cergy (lien vers le résumé)
  • Le guide méthodologique KM-ACIL : Knowledge Modelling dédicated to Activities in Cultural Industrial Landscapes, Marie-Morgane ABIVEN – Sylvain LAUBE, Centre F.Viète (EA 1161)/UBO, Ronan QUERREC – Marlène GILLES – LabSTICC/CERV/ENIB, Bruno ROHOU, Centre F.Viète (EA 1161)/UBO, Serge GARLATTI, LabSTICC/IMT-Atlantique (lien vers le résumé et la présentation orale)

18 octobre 9h-9h30 – Plénière sur une pratique trans-nationale

  • L’utilisation du numérique pour conserver, analyser et valoriser le patrimoine écossais, Aurélie TURMEL, Historic Environment Scotland, Stirling (lien vers la présentation orale)
@AurelieTurmel, Historic Environment Scotland

18 octobre 9h30-12h – Conservation digitale d’archives hétérogènes

Animateurs : Harvey Rowson
  • Les instruments scientifiques au Bureau des longitudes : exemple d’une base de données créée à partir d’un corpus d’archives, Frédéric SOULU, Archives Henri-Poincaré – Université de Lorraine (lien vers le résumé et la présentation orale)
  • Le thésaurus ‘Mercure galant’. Choix scientifiques, enjeux méthodologiques et avenir de la recherche, Anne PIEJUS, musicologue, DR CNRS, IReMus – Nathalie BERTON-BLIVET, musicologue, IE CNRS, IReMus – Thomas BOTTINI, informaticien, IE CNRS, IReMus (lien vers la présentation orale)
  • Construire une ontologie de la lecture : le cas du projet READ-IT, Francois Vignale, conservateur, Le Mans
  • De l’inventaire à la Base de données européenne, Sigilla, six années d’expérience, Philippe JACQUET, ares-sigillographie – Laurent HABLOT, Ephe Sorbonne, Ambre VULAIN
  • La plateforme Ciné 08-19 : un portail numérique à la croisée des enjeux historiographiques, patrimoniaux et numérique, Laurent VERAY, Colin BALDET, PSL (lien vers la présentation orale)
  • La méthode Hubert de Phalèse et ses conséquences dans l’univers numérique, Henri BEHAR, Professeur émérite (lien vers la communication écrite)

18 octobre 13h30-15h30 – Sauvegarde numérique des connaissances et artefacts

Animateur : Michel Cotte
  • Retours d’expériences des formes de capitalisation de savoirs en contexte industriel, Alain BERGER, directeur général, Jean-Pierre COTTON, Président & directeur technique, société Ardans (lien vers la présentation)
  • Mémoire du patrimoine perdu de la recherche – l’intérêt de la mission Patstec, Valérie JOYAUX, Université de Nantes
  • Nantes Patrimonia : Nantes se raconte avec vous !, Pierre FAUVEL, Aurélie MATHIAS, Nantes Metropole (lien vers la présentation orale)
  • L’Inventaire du patrimoine en Région Bretagne : une adaptabilité revendiquée pour porter des opérations participatives, Janik MICHON, Alain JENOUVRIER, Stéphanie BARDEL, région Bretagne (lien vers la présentation orale)
  • Des documents d’archives à 360° : immersion dans un dôme numérique,  Olivier Guillemin, directeur technique, Centre Culturel de Rencontres des Dominicains de Haute-Alsace (Guebwiller) – Laëtitia BRASSEUR-WILD, archives départementales du Haut-Rhin, commissaire de l’exposition « 1918-1925 Les Alsaciens – Paix sur le Rhin » (lien vers la vidéo du dôme)
Michel Cotte, MCC Héritage, et Alain Berger, @ardanssas
Pierre Fauvel, Nantes Métropole

18 octobre 15h30-16h30 – Conclusion des 2 jours

  • Prise de recul sur nos pratiques : le point de vue épistémologique – Mathieu TRICLOT, Maître de conférences en philosophie des sciences à l’ Université de Technologie de Belfort-Montbéliard.
Synthèse en 1 image de @MathieuTriclot